Comment abolir la ville? La civis-lisation? 1.1

Via End:Civ, j’ai fait la découverte de Derrick Jensen, auteur de Endgame.

SI je comprends bien, si on ne veut pas péter au frette, il faut abolir la civilisation. Bon, jusqu’à là, ça va. Euh, mais comment on fait, genre.

Il dit qu’il faut redonner son allégeance à la nature dont nous dépendons. Ok, c’est profond, on verra ce que ça peut vouloir dire.

Mais il met en garde contre un truc, c’est l’utilisation de technologies qui contiennent en elles les germes de l’oppression. Celles qui requièrent une structure oppressive de production. Exemple de technologies non-oppressives: poterie, tissage, permaculture. Ça ne demande pas des matériaux qui viennent de loin. On n’a pas besoin de division du travail, et, si oui, c’est local.

Je me disais aujourd’hui en dévalant la côte du viaduc de la rue Beaumont que le vélo est une technologie oppressive, pcq un pédalier en argile ou en bois, ça ne tiendrait pas. Il faut du méchant fer arraché à la terre, d’une perverse main patriarcale, que l’on brûle dans des machines et mélange à du carbone ou je ne sais plus. Totalement inaccessible aux petites communautés.

Mieux vaut dresser des chevaux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s