De l’utilité d’avoir un blog, même quand on n’est pas narcissique

Tu postes un lien intéressant avec quelques observations. Quelques jours plus tard, il est aux oubliettes. Ça, c’est Facebook et les autres « réseaux sociaux ».

Mieux vaut se donner l’espace nécessaire pour commenter, faire des liens et mieux vaut organiser le tout, garder une trace, des archives, catégories, me semble.

Sinon, on s’impose à soi-même la même médecine que les médias de masse: le rouleau compresseur du « quotidien ».

Alors donc, je n’utiliserai plus Fb « directement » — trop limitatif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s