Penser localement, agir globalement

La recette de la vie révolutionnaire.

Tout le monde pense globalement. Si je pense à (l’objet préféré des philosophes…) une table, je pense globalement. À toutes les tables de l’univers.

Si je pense localement, je pense à cette table faite en Chine et vendue par Ik*a. Je pense au fait qu’elle sert à accueillir à peu près personne de l’extérieur. Passons.

Suburbia

Partons d’une appartenance à une ruche comme celle-ci. Nous avons des gens qui agissent localement — et fièrement — ils recyclent, ils votent, ils sont polis, ils font leur part pour la société, ils sont pacifiques et éthiques, ils tuent ou regardent mourir ou souffrir des centaines de personnes par semaine, mais en imagination, via leurs écrans.

Peuvent-ils agir globalement? Le vote ou le choix de consommation ou le message d’opinion à une émission ou sur un site internet sont les actions les plus globales que l’individu peut porter… je préfère la loterie, et je peux imaginer une certaine sagesse chez ces fous qui dépensent tout dans les billets loterie. Au moins, si tu est millionnaire, tu peux commencer à essayer d’agir globalement tout en ne pensant… pas du tout ou très peu.

À part si notre pensée locale nous amène à trouver que cette homogénéité est trop horrible et absurde, et que l’on décide de sortir avec une carabine et de commettre un acte qui aura des effets incalculables, il est très diffile d’agir globalement en étant seul.

Agir globalement, c’est agir à titre de membre d’une communauté — sur l’ensemble.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s